Politiques de désinformation

 

Faire face à la propagande, à la désinformation et aux fausses nouvelles

La propagande, la désinformation et les infox peuvent polariser l'opinion publique, promouvoir l'extrémisme violent et les discours haineux et, en fin de compte, saper les démocraties et réduire la confiance dans les processus démocratiques.

 

Désinformation politique et médias sociaux: Anatomie des fausses Nouvelles - Politique

Fabriquer un mensonge et lui donner l’allure d’une nouvelle d’actualité, c’est au moins aussi vieux que la politique. La différence, aujourd’hui, c’est que la technologie permet de manipuler une information ou une image très facilement et que ça peut devenir rapidement viral.

 

Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC): Protéger la démocratie de la désinformation : Menaces normatives et réponses politiques

À la suite des révélations publiques concernant l’ingérence dans les élections de 2016 aux États-Unis, il y a eu une inquiétude généralisée selon laquelle la désinformation en ligne constitue une menace sérieuse à la démocratie. Les gouvernements ont répondu par un vaste éventail de politiques. Toutefois, il existe un flou dans les débats politiques de l’élite ou dans la littérature universitaire de ce que signifie exactement la désinformation qui met en danger la démocratie et de la façon dont les différentes politiques pourraient la protéger. Cet article propose que les stratégies pour lutter contre la désinformation visent à défendre trois biens normatifs importants des systèmes démocratiques : l’autodétermination, la représentation responsable et la délibération publique.

 

Information et désinformation

La méfiance envers les médias dits "traditionnels" va grandissant. Les sites de désinformation ont du succès. Comment distinguer l'information de la désinformation? Qu'est-ce que le « fact-checking »? Les « faits alternatifs »? Les « fake news »? La « post-vérité »? Cet article propose des éléments de réponse.

 

Elections 2022 : fin des travaux de la coalition « Objectif Désinfox » lancée par l’AFP et Google contre la désinformation

AFP – 21 Juin 2022

La coalition de lutte contre la désinformation Objectif Désinfox, rassemblant 23 médias français et soutenue par Google, mettra fin à ses travaux après l’élection du président de la République et la constitution d’une nouvelle Assemblée.

UE: les plateformes s'engagent à durcir la lutte contre la désinformation

Les affaires 16 Juin 2022

Bruxelles — Priver de publicité les sites diffusant de fausses nouvelles, mieux coopérer avec les fact-checkers: les plateformes numériques se sont engagées à muscler leur lutte contre la désinformation dans l'Union européenne, poussées par Bruxelles qui veut notamment réagir à la «guerre de l'information» de Moscou. Le nouveau code européen de bonnes pratiques contre la désinformation a rallié 33 signataires, soit le double de l'ancienne version datant de 2018: des géants comme Meta, Google, Twitter, Microsoft, TikTok, mais aussi de plus petites plateformes, ainsi que des professionnels de la publicité, des fact-checkers et des ONG comme Reporters sans frontières (RSF) et Avaaz y figurent.

 

Nations Unies: La lutte contre la désinformation, le respect du multilinguisme et le rôle des CINU pour relayer l’information en langues locales dominent le débat au Comité de l’information

Au deuxième et dernir jour du débat général du comité de l’information, une trentaine de délégations se sont succédé pour reconnaître et souvent saluer le travail accompli par le département de la communication globale des nations unies, qui a su s’adapter à un environnement difficile marqué par la pandémie et s’acquitter de son mandat de « messager » ou de « voix des nations unies » à travers la diffusion d’informations fiables.

 

INTERNATIONAL

Désamorcer la désinformation : notre responsabilité partagée

U.S. Department of State. Sept. 2022.

La désinformation est l’une des armes du Kremlin les plus importantes et à la portée la plus vaste. La Russie a mis en œuvre le concept d’antagonisme perpétuel dans l’environnement de l’information en encourageant le développement d’un écosystème de désinformation et de propagande. Cet écosystème crée et diffuse des informations erronées dans le but de promouvoir stratégiquement les objectifs du Kremlin. Ce flux ininterrompu de contre-vérités n’exclut aucun sujet. Des droits de la personne à la politique environnementale, en passant par les assassinats et les campagnes de bombardements meurtriers de civils, tout est considéré comme cible légitime par la stratégie malveillante de la Russie.

 

Guira FM marque ses huit ans par une campagne contre la désinformation

United Nations. 20 septembre 2022

Radio Guira FM a mené une campagne de sensibilisation dans plusieurs arrondissements de Bangui sur la désinformation et la mésinformation, pour marquer son 8e anniversaire. Du 12 au 20 septembre 2022, des caravanes ont été organisées et des émissions publiques ont été animées plusieurs jours par des journalistes de cette radio des Nations Unies en République centrafricaine (RCA), qui émet en modulation de fréquence sur 93.3 depuis le 14 septembre 2014.

« Fake news, ne vous laissez pas emporter », tel est le slogan autour duquel s’est déroulée cette campagne de sensibilisation à travers des caravanes et des émissions publiques animées par des journalistes de la station et une troupe théâtrale. Ils diffusent tout au long du trajet et lors d’arrêts périodiques des messages sur la désinformation et la mésinformation et distribuent des prospectus.

 

Centre de suivi de la désinformation Russie-Ukraine : plus de 280 sites qui diffusent de la désinformation de guerre, et les principaux mythes qu'ils relaient

NewsGuard 20 octobre 2022

Plusieurs mois avant que l’armée russe envahisse l’Ukraine le 24 février 2022, de fausses allégations sur l’Ukraine et ses alliés, promues pour nombre d’entre elles par les outils de désinformation du Kremlin, proliféraient déjà en ligne. De fausses affirmations sur un génocide ciblant les Ukrainiens russophones, aux assertions selon lesquelles l’idéologie nazie guiderait le pouvoir politique ukrainien, ces mythes étaient utilisés pour justifier l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

 

Tunisie : La désinformation passible de cinq ans de prison et 50 mille dinars d’amende

Webdo. 17, septembre 2022

Le président de la République, Kaïs Saïed, a promulgué, hier, un décret-loi relatif à la lutte contre les infractions se rapportant aux systèmes d’information et de communication. Le Décret-loi n°2022-54 du 13 septembre 2022 a été publié dans le Journal officiel de la République tunisienne (JORT) numéro 103 du vendredi 16 septembre 2022.

Le décret, composé de cinq chapitres et de 38 articles, « vise à fixer les dispositions ayant pour objectif la prévention des infractions se rapportant aux systèmes d’information et de communication et leur répression, ainsi que celles relatives à la collecte des preuves électroniques y afférentes et à soutenir l’effort international dans le domaine, et ce, dans le cadre des accords internationaux, régionaux et bilatéraux ratifiés par la République tunisienne«.

 

Tunisie: la "désinformation" passible de cinq ans de prison (décret)

Africa Radio. 16 septembre 2022

Le président tunisien Kais Saied a promulgué vendredi un décret introduisant une peine de prison de cinq ans et une lourde amende pour toute personne répandant de "fausses informations" ou des "rumeurs" en ligne.

 

Valentine Rugwabiza : Face à la désinformation, il faut répondre par une information exacte, précise et vérifiable

Reliefweb. Octobre 2022.

En République centrafricaine, la MINUSCA est confrontée à une montée en puissance du phénomène de désinformation. Cette situation impacte négativement ses actions dans le pays. La cheffe de la MINUSCA l’a reconnu lors d’une interview exclusive accordée à Guira FM le 11 octobre 2022. Au regard de cette situation, Valentine RUGWABIZA, préconise que face à la désinformation, il faille répondre par une information exacte, précise et vérifiable. Dans cette interview, la Représente spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RCA a également fait savoir que la population centrafricaine demeure au cœur du mandat de la MINUSCA.

 

Jair Bolsonaro - Lula da Silva : accusations et désinformation pendant la campagne électorale au Brésil

BBC News. Jake Horton & Juliana Gragnani

Des allégations de corruption, de 'covid', de déforestation et même de cannibalisme ont attiré l'attention sur la campagne électorale avant le scrutin présidentiel de ce dimanche au Brésil.

Le président Jair Bolsonaro est opposé à l'ancien président Luiz Inácio Lula da Silva dans un second tour de scrutin.

Nous avons examiné quelques-unes des principales lignes d'attaque des deux candidats.

 

Semaine mondiale de l'éducation aux médias et à l'information 2022

UNESCO. 24 octobre 2022

Environ 60 % de la population mondiale et 70 % des jeunes utilisent internet, mais il manque encore une formation à l'éducation aux médias et à l'information à grande échelle et durable pour tous. La montée de la désinformation en ligne et hors ligne, les théories du complot, les discours de haine et l'utilisation abusive des médias sociaux continuent donc de représenter une menace importante. Selon le baromètre de la confiance Edelman 2022, les préoccupations relatives aux fausses informations n'ont jamais été aussi fortes. Au cours des dernières années, la confiance dans le gouvernement et les médias s'est progressivement érodée.

 

RUSSIE

Les efforts du Canada pour contrer la désinformation - Invasion russe de l’Ukraine

Gouvenment du Canada. 20 septembre 2022.

Pendant de nombreuses années, le Kremlin a mené une campagne de désinformation contre l’Ukraine en utilisant les médias d’État et des mandataires. Il s’est servi de la désinformation pour excuser son annexion illégale de la Crimée en 2014 et son soutien continu aux séparatistes russes dans le Donbass. Le Kremlin manipule toujours l’information pour tenter de justifier l’invasion illégale, non provoquée et injustifiable de l’Ukraine par le président russe Vladimir Poutine.

 

Le Pentagone a-t-il mené des opérations de désinformation sur Twitter?

Arab News. 27 septembre 2022

WASHINGTON: Le Pentagone a lancé une enquête interne sur des opérations de guerre psychologique après la découverte de faux comptes disséminant sur les réseaux sociaux de la désinformation pro-occidentale, a indiqué mardi son porte-parole, le général Pat Ryder.

"Le ministère a demandé une enquête sur nos activités militaires de soutien à l'information", a admis le porte-parole, confirmant au cours d'un point de presse des informations déjà divulguées par le Washington Post.

Le quotidien américain citait une étude réalisée par l'université de Stanford et la société d'analyse des réseaux sociaux Graphika, faisant état d'une centaine de comptes "d'origine inconnue" sur Facebook, Twitter et Instagram, ayant disséminé de la propagande anti-Russie, anti-Chine et anti-Iran entre 2017 et 2022.

 

Une cartographie des structures et capacités de recherche sur la lutte contre la désinformation dans l’espace francophone sera prochainement publiée par l’OIF.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la désinformation, devenue une préoccupation importante des États et gouvernements membres de la Francophonie. Il s’agit, à travers ce projet-phare, de valoriser la recherche et favoriser la diffusion des connaissances francophones sur la désinformation et la lutte contre ce phénomène.

 

Désinformation au féminin : la politique étrangère antiféministe de Moscou

UQAM. Danny Gagné.. 11 octobre 2022

Élections, manifestations, troubles sociaux : les moments d’effervescence sociopolitique représentent des terreaux fertiles pour des acteurs étrangers menant des campagnes de désinformation. La marche des femmes à Washington en 2017 n’a pas fait exception comme le démontre une récente étude, qui illustre également les efforts d’influence de la Russie pour faire barrière aux mouvements féministes.

 

Le Canada ciblé par des millions de tweets de désinformation liés au Kremlin

Le Devoir. 8 juin 2022

Une analyse effectuée par l’Université de Calgary sur plus de 6 millions de publications et de partages sur Twitter — en tenant compte de leur origine — a permis de démontrer que le Canada était visé par des puissances étrangères cherchant à manipuler l’opinion publique.

D’après le rapport de l’École de politiques publiques de l’Université de Calgary, des millions de messages et de partages à propos de l’invasion russe en Ukraine ont pu être reliés directement à la Russie et à la Chine. À cela s’ajoutent des millions d’autres messages prorusses en provenance des États-Unis.

 

CANADA

Évitez la désinformation

Government of Northwest Territories, septembre 2022.

Une information est un renseignement qui est exact selon les meilleures connaissances actuelles. L’une des difficultés dans toute situation d’urgence est que les informations changent au fil du temps, à mesure que la situation évolue et que l’on apprend de nouvelles choses.

Les fausses informations, en revanche, sont inexactes. Les gens pensent souvent qu’ils transmettent de bonnes informations, mais malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Les fausses informations peuvent être très nuisibles, malgré de bonnes intentions. Lorsqu’un événement attire beaucoup attention et que la situation évolue rapidement, les informations peuvent rapidement se transformer en fausses informations. Celles-ci se propagent de plusieurs façons, comme à partir d’un conseil bien intentionné d’un voisin ou d’un membre de la famille, ou d’une rumeur sur un groupe Facebook.

 

Les «deepfakes» et faussetés en ligne dans la mire d’Ottawa

Le Devoir. 20 juin 2022

La désinformation, y compris les vidéos deepfake et les logiciels diffusant des faussetés, devrait être incluse dans le cadre d’un futur projet de loi sur les préjudices en ligne, selon un groupe d’experts nommés par le ministre du Patrimoine, Pablo Rodriguez, afin de l’aider à façonner une future loi.

Les deepfakes sont de fausses vidéos ou photos qui utilisent une technologie d’apprentissage en profondeur, qui crée des images contrefaites très réalistes.

 

Un groupe de scientifiques a trouvé une solution étonnante pour lutter contre les fake news

Le Journal du Dimanche. Marianne Lecach. 20 septembre 2022

Un groupe de scientifiques a mené une expérience par inoculation, dont les résultats sont encourageants, pour sensibiliser les internautes aux fausses informations.

Une équipe internationale de chercheurs en psychologie des universités de Cambridge, de Bristol au Royaume-Uni et de Perth en Australie ont étudié les fake news s'est associée au laboratoire américain Jigsaw pour lancer une expérience d’inoculation psychologique, rapporte Le Monde ce mardi. Le but était de soumettre des internautes à de courtes vidéos comportant de fausses informations afin de stimuler leur immunité contre la désinformation et de leur apprendre à déceler le vrai du faux.

 

Science POP convie les établissements d’enseignement et de recherche à un grand rendez-vous de communication scientifique

Québec Communique Sante. 12 septembre 2022.

Un groupe de scientifiques a mené une expérience par inoculation, dont les résultats sont encourageants, pour sensibiliser les internautes aux fausses informations.

L’importance de faire circuler l’information scientifique entre chercheurs et chercheuses, mais aussi de favoriser le dialogue scientifique avec le public n’est plus à démontrer, tant pour partager les enjeux de santé majeurs que pour lutter contre la désinformation. C’est dans cette perspective que la nouvelle initiative de communication scientifique devant public Science POP, proposée par l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) avec le soutien du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS), est officiellement lancée aujourd’hui, avec un appel aux établissements d’enseignement et de recherche qui souhaitent postuler pour y participer.

 

Google soutient que le projet de loi C-18 entraînera plus de désinformation

La Presse canadienne. Emilie Bergeron. 18 octobre 2022.

Le géant du web Google a plaidé mardi que le projet de loi

C-18 entraînerait une prolifération de la désinformation et rendrait plus difficile l’accès à du contenu médiatique fiable. «C-18 définit les entreprises de presse admissibles de façon extrêmement vaste et les éditeurs ne sont pas requis de répondre à des standards journalistiques de base», a dit Colin McKay, chef des politiques publiques et des relations gouvernementales pour Google Canada.

 

"Je dénonce formellement la désinformation au sujet de la session du CND de ce jour..."

Gabonews. 20 octobre 2022.

Programmé ce jeudi 20 octobre 2022 pour délivrer ma communication sur le thème : "De la promotion de la démocratie par les médias publics", mon exercice ne sera effectif que demain, vendredi 21 octobre 2022.

Et pour cause : la richesse et la police des débats assurée par le Président Ndaot ont été telles qu’il a laissé chacun épuiser ses 15 minutes de communication suivies d’échanges soutenus avec les conseillers membres.

 

Désinformation en ligne

Gouvenment du Canada, 14 septembre 2022.

Une démocratie solide repose sur l’accès des Canadiens à des sources diversifiées et fiables de nouvelles et d’information qui permettent de se forger des opinions, de demander aux gouvernements et aux personnes de rendre des comptes et de participer au débat public. En réponse à la montée de l’information fausse, trompeuse et incendiaire publiée en ligne et dans les médias sociaux, le gouvernement du Canada s’est donné comme priorité d’équiper les citoyens avec les outils et les compétences nécessaires pour évaluer l’information en ligne avec un esprit critique.

 

Google soutient que le projet de loi C-18 entraînera plus de désinformation

Le soleil numérique. Émille Bergeron. 18 octobre 2022.

Le géant du Web Google a plaidé mardi que le projet de loi C-18 entraînerait une prolifération de la désinformation et rendrait plus difficile l’accès à du contenu médiatique fiable.

« C-18 définit les entreprises de presse admissibles de façon extrêmement vaste et les éditeurs ne sont pas requis de répondre à des standards journalistiques de base », a dit Colin McKay, chef des politiques publiques et des relations gouvernementales pour Google Canada.

Ce dernier a taillé en pièces, en témoignant au comité du patrimoine de la Chambre des communes, le projet de loi visant à forcer les plateformes numériques à payer pour le partage de contenus produits par des médias d’information.

 

L’OIF soutient la recherche francophone sur la désinformation à l’occasion d’une journée d’étude.

Organisation internationale de la francophone. 14 octobre 2022

Dans le cadre des activités de son projet-phare dédié à la lutte contre les désordres de l’information, l’OIF a pris part à une journée d’étude organisée le 14 octobre 2022 à Villeurbanne (France) sur le thème « Interroger les enjeux de la désinformation : croisement de regards francophones », à laquelle près de 100 personnes ont assisté en format hybride.